Centre d’entraide pour les demandeurs d’asile et les réfugiés CEDRE

Les activités du CEDRE

Voyage à travers les diverses activités que le CEDRE propose

Le Centre d’entraide pour les demandeurs d’asile et les réfugiés (CEDRE) propose à ses accueillis de nombreuses activités, dont la diversité est à l’image de celle de ses participants. À visée d’insertion sociale en général, ces ateliers déclinent les rapports humains dans le domaine de la communication, du travail d’équipe, de la professionnalisation, de la prise de responsabilité partagée… Donnant ainsi accès à une offre réelle et conséquente, le CEDRE développe une nouvelle facette : l’accueil de jour pour les étrangers ayant des difficultés de séjour.

Les activités du CEDRE

publié en août 2014

Les cours de Français langue étrangère (FLE)

Assurés par des bénévoles depuis plusieurs années pour la plupart, ces cours hebdomadaires ont attiré plus de quatre-vingts accueillis du CEDRE, répartis en quatre groupes de niveaux différents. Dans un esprit de convivialité et de simplicité, les accueillis apprennent ainsi à développer leur autonomie linguistique ainsi qu’à comprendre la culture française, sous ses différents aspects.

L’informatique

Sous forme de cours ou en accès libre, le CEDRE a connecté ses racines au web et offre ainsi la possibilité à ceux qui le souhaitent de surfer sur internet ou d’apprendre les bases du traitement de texte. Chaque semaine, quatre cours sont dispensés à une vingtaine d’accueillis, tandis que le cyberespace tourne à plein régime tous les jours.

L’atelier cuisine

Deux fois par mois, vous pourrez remarquer de délicieux fumets qui viendront chatouiller vos papilles gustatives ; c’est le fruit du travail des deux équipes de l’atelier cuisine. Elles se retrouvent deux fois par mois, et tout le monde est chef et tout le monde est commis. Sur la base du partage des savoirs, la casquette de chef se déplace de tête en tête… Laissez-vous tenter par l’expérience d’une cuisine différente, dont les arômes vous porteront jusqu’au Mali, au Nigeria, en Centrafrique, au Sri Lanka ou en Haïti.

L’atelier théâtre-marionnettes

Depuis le mois d’octobre, une douzaine d’accueillis de toutes nationalités se retrouvent deux fois par semaine pour créer, façonner des marionnettes qui raconteront leur vision du monde. Épaulés par les deux comédiennes de « La Compagnie des choses », ils se préparent à monter sur les planches à la fin de décembre…

Imprimer cette page

Faites un don en ligne